Aisne

DLA de l'Aisne

IRIAE

  • Siège social : 53-55 rue Jean Jaurès – LT6 – Bât.A – 59000 LILLE
  • Siège administratif : ESSpace Amiens – Parc de Beauvillé, 21 rue François Génin – 80000 AMIENS
  • Antenne St Quentin : CABEP, 18 bd Léon Blum 02100 St Quentin
  • 03 22 66 67 60

Séverine LAMBERT
Chargée de mission DLA Aisne et Somme
slambert@iriaehdf.com
06 89 36 12 11

Présentation

L’Inter-Réseaux IAE Hauts-de-France (IRIAE HdeF) est une association de la loi de 1901, créée en juillet 2017, à l’initiative des réseaux régionaux de l’IAE des Hauts-de-France, de l’union de structures du Nord Pas-de-Calais, des inter réseaux pré existants de l’IAE, des ex-régions Nord Pas-de-Calais et Picardie.

Au-delà de rassembler 8 grandes associations régionales toutes concernées par l’IAE, elle a vocation à coordonner leurs actions en renforçant leurs complémentarités.

L’association porte la préoccupation de l’IAE au niveau régional, elle coopère à la mise en œuvre des plans d’action de chacun de ses membres en animant la réflexion continue et prospective, en construisant et en portant une parole politique commune, en développant toutes actions orientées vers le soutien et le renforcement des SIAE, en soutenant l’accompagnement des personnes en insertion en particulier sur les questions de l’emploi et de la qualification. Sur l’ensemble de ses missions, l’IRIAE HdeF recherche la cohérence et l’harmonisation des différentes initiatives prises par ses membres tout en respectant les originalités de chacun.

L’association IRIAE Hauts-de-France a pour objet de porter au niveau régional la préoccupation de l’Insertion par l’Activité Economique en coopérant à la mise en œuvre des plans d’actions de chacun des membres.

L’IRIAE HdeF s’inscrit résolument dans le cadre d’action national « DLA 2020 » en prenant en compte le cadre général d’intervention, l’organisation et les métiers, la gouvernance et le financement, l’identité et la valorisation du DLA.

Actualité

Membres du réseau IRIAE

Accueil

Le/la chargé.e de mission DLA reçoit la structure (ou les structures si l’accompagnement envisagé est collectif) pour un premier temps d’échange et d’information afin d’analyser et de déterminer si la demande entre dans le cadre de l’accompagnement DLA. Cette première rencontre permet également de poser le cadre de l’accompagnement DLA et décider conjointement de poursuivre ou non la démarche. Au stade de l’accueil, si un accompagnement DLA n’est pas pertinent, le/la chargée de mission DLA réoriente la structure vers d’autres acteurs ou ressources de son territoire.