Référencement

LE RÉFÉRENCEMENT

Prestataires/ Missions / Référencement/ Formulaire

Plus de 400 prestataires sont référencé.e.s en Hauts-de-France et chaque année, les chargé.e.s de mission travaillent avec plus d’une centaine d’entre eux.

LE PRESTATAIRE DLA

  • Possède des compétences techniques. Par exemple : Ressources Humaines, Management, Restructuration Economique…
  • A une bonne connaissance d’un ou plusieurs secteurs d’activité et en maîtrise le modèle économique, organisationnel, réglementaire, institutionnel…
  • A une connaissance reconnue du milieu associatif et de l’ESS ou peut proposer des méthodologies adaptables à ces entreprises
  • A une expérience éprouvée du conseil, de la conduite de changement et est en mesure d’accompagner les équipes tant salariées que bénévoles.

DEVENIR PRESTATAIRE DLA

Pour intervenir dans le cadre du DLA, les prestataires doivent être référencé.e.s dans un annuaire national appelé « ENEE Activités« .

Si vous souhaitez être référencé.e, nous vous invitons à compléter le formulaire dédié.

Dans les 15 jours qui suivent l’envoi de votre formulaire, vous recevrez un mail confirmant votre référencement dans l’annuaire des prestataires DLA et la chargée de mission DLA Régional des Hauts-de-France prendra contact directement avec vous pour un court entretien.

Une fois son référencement fait sur l’annuaire national, le/la prestataire peut intervenir partout en France. Chaque prestataire dispose d’un accès privé et personnalisé à ses informations.

Ainsi, il lui sera possible de créer et mettre à jour les informations qui le/la concernent (nom, adresse, compétences,..) afin de permettre aux chargé.e.s de mission DLA d’identifier au mieux les prestataires à sélectionner dans le cadre de leurs appels d’offres pour les missions d’accompagnement.

Une mise à jour annuelle par le prestataire est obligatoire afin d’être toujours visible.

Accueil

Le/la chargé.e de mission DLA reçoit la structure (ou les structures si l’accompagnement envisagé est collectif) pour un premier temps d’échange et d’information afin d’analyser et de déterminer si la demande entre dans le cadre de l’accompagnement DLA. Cette première rencontre permet également de poser le cadre de l’accompagnement DLA et décider conjointement de poursuivre ou non la démarche. Au stade de l’accueil, si un accompagnement DLA n’est pas pertinent, le/la chargée de mission DLA réoriente la structure vers d’autres acteurs ou ressources de son territoire.